Biographie

Tomoko - 14

Dès son plus jeune âge, Tomoko Furukawa,  née en 1980 à Kyôto, est immergée dans des études d’Arts Traditionnels, Geido  – 芸道– incluant : Calligraphie, Ikebana, Noh et Peinture traditionnelle (Nihonga).

Après des études universitaires en littérature anglaise, elle se spécialise dans l’art de la calligraphie. Elle obtient son diplôme d’Instructrice en calligraphie à Kyoto, en 2004, sous la conduite de Maître Miyamoto. Sa recherche artistique portera sur la notion d’espace, Ma – en calligraphie et sur celle de beauté, Yugen – 幽玄 dans le Théâtre Noh. Articulant modernité et tradition, son cheminement traduit son désir d’ouverture, de partage et d’harmonie.

Complétant sa formation par une étude du port du Kimono et de la Cérémonie du Thé, elle s’engage durant 6 ans au Temple Ôhara de Kyoto, fortement lié aux Arts Traditionnels. Inspirée par les courants spirituels bouddhistes, elle est en charge de la réalisation de Kakemono et de sceaux en lien avec les pèlerinages. Egalement formée à la peinture traditionnelle, Nihonga, c’est avec la Nonne Myôkai Bôjou qu’elle développe et approfondit sa pratique.

En 2008, c’est à Paris qu’elle choisit de s’installer en tant que Maitre de Calligraphie au profit d’un Visa Compétence et Talent. Elle y réalise calligraphies, peintures, décors de scène, et illustrations de contes pour enfants.

Au cours de ses expositions, ses œuvres ont notamment été accueillies à l’UNESCO dans le cadre d’un événement international sur le thème de la Paix. Thème pour lequel elle s’engage aussi lors d’évènement à New York, Vienne ou Hiroshima.

Elle s’implique aujourd’hui fortement dans l’action éducative en partenariat avec la ville de Paris, et transmets son art à l’ association culturelle Tenri et au Musée Guimet qui l’ont invité.

Tomoko est trilingue Japonais/Anglais/Français !